4 astuces pour booster son trafic web

Qui ne rêve pas de voir son site internet en première page des résultats de Google ? Mais les premières places du SERP sont chères et dans certains domaines, la concurrence est forte rendant la tâche ardue. Néanmoins, pour améliorer son trafic web, il existe quelques astuces à connaître.

Créer du contenu intéressant

La qualité du contenu est primordiale pour l’internaute, mais aussi pour l’algorithme de Google. Les pages doivent être pertinentes et répondre à la requête renseignée par le visiteur. Le contenu qu’il consulte doit donc l’inciter à rester sur le site et à y naviguer, grâce à un maillage interne bien pensé. Si les textes sont mal écrits ou insignifiants, l’internaute partira. Le taux de rebond va augmenter, signe que le site n’est pas intéressant. C’est pourquoi le plus grand soin doit être apporté au contenu rédactionnel, avec un mot-clé traité par page et un champ lexical sur la thématique riche et varié, histoire de montrer à Google que le sujet est maîtrisé. Un contenu de qualité, c’est l’assurance de faire décoller son trafic web !

Faire appel à un expert SEO

Quand on n’y connait pas grand-chose au référencement naturel et que l’on dispose de peu de temps ou compétences pour rédiger ses contenus, il peut alors s’avérer très utile de se tourner vers un expert en SEO. Qu’est-ce que le SEO ? C’est l’optimisation pour moteur de recherche, celle qui permet d’atteindre les premières places du podium de la page de résultats. Qu’il soit une agence de stratégie digitale, un référenceur ou un rédacteur web SEO, cet expert maîtrise toutes les techniques pour optimiser un site internet et améliorer son trafic web. En revanche, il ne doit pas vendre du rêve. Apparaître en tête du classement est un long processus qui ne se gagne pas à coup de liens ajoutés dans les annuaires !

Mettre en place des campagnes de netlinking

Le netlinking, c’est-à-dire l’échange ou la recherche de liens entrants, est une stratégie efficace pour booster son trafic web. Idéalement, il faut cibler des sites populaires traitant de sujets proches des siens pour renforcer sa pertinence sur ses principaux mots-clés. Pour les contacter, il est toujours préférable de personnaliser l’approche avec des arguments gagnant-gagnant. Diversifier ses liens entrants est également important : obtenir 10 backlinks de 10 sites différents vaut mieux que 10 provenant du même site. Autant que possible, le netlinking par le biais d’annuaires est à éviter. Google n’apprécie guère et pénalise même cette pratique.

Lancer une campagne Google Adwords

En complément d’une optimisation naturelle, il est tout à fait possible de mettre en place une stratégie de référencement payant ou SEA, via Google Adwords. Il s’agit de la création d’annonces publicitaires sur ses mots-clés par un système d’enchères (quel prix l’annonceur est-il prêt à payer pour chaque clic sur son lien ?). Efficaces sur le moment, ces campagnes sitôt achevées font néanmoins disparaître dans les limbes du SERP en l’absence d’un bon référencement naturel.