Choisir et renforcer une alarme maison en fonction du logement

Le choix d’un système de sécurité n’est pas une mince affaire. En effet, de nombreux critères entrent en ligne de compte dans le choix d’une alarme domestique performant : configuration, superficie de logement, abonnement à un service de télésurveillance, etc. Puisqu’une simple alarme ne suffit plus à garantir la sécurité des logements à 100 %, il faudra envisager les options de compléments d’alarmes.

 

Bien choisir une alarme maison : les critères

 

La performance d’une alarme maison sans fil est mesurée par sa capacité à assurer la sécurité de toutes les pièces, de la cave aux combles. Pour faire le bon choix, il vaut mieux dans un premier temps connaître les éléments à couvrir et leur configuration. On aura ensuite le nombre d’accessoires à acheter. Ainsi, pour un studio, un pack Myfox sera amplement suffisant. Le kit est composé d’une centrale d’alarme et d’une série de détecteurs pour les ouvertures. D’autre fabricant assorti ces deux éléments d’un badge et d’une sirène. De quoi rassurer les résidents les plus inquiets.

 

Si vous habitez une maison à plusieurs étages ou un loft, il faudra opter pour un modèle d’alarme plus renforcé que celui pour le studio. Des produits sur le marché s’adressent particulièrement à ces typologies notamment : l’alarme de Somfy, Securitas, Tahoma ou encore de Honeywell. En général, de leur offre inclue une centrale d’alarme avec transmetteur GSM, une série de détecteurs (de mouvement, d’ouverture, de chaleur humaine, etc.), un lecteur de badge, sirène, ainsi qu’une plaque métallique, une télécommande, une carte SIM ; et des autocollants de dissuasion. Si votre habitation est entourée d’infrastructures techniques brouilleuses d’ondes, ou équipée d’ouvertures blindées, alors pourquoi choisir une alarme sans fil à la place d’un dispositif filaire ?

 

Bien renforcer son alarme maison

 

Afin d’écarter toute inquiétude et de limiter les risques d’effractions, il est préférable de renforcer une alarme de maison basique. Certains dispositifs sont destinés à cet effet, il s’agit :

 

  • Du transmetteur GSM téléphonique : l’appareil qui sert à informer le propriétaire en cas de tentative d’effraction pendant son absence. En disposant d’un mobile, celui-ci peut être informé de ce qui se passe chez lui à l’instant même.

 

  • De la télésurveillance : elle permet d’associer l’alarme à un système de surveillance à distance la plupart du temps, il s’agit d’une société de sécurité qui est chargée de surveiller le lieu et d’appeler les secours en cas d’effraction.

 

  • D’un pilotage à distance via une application Smartphone : il permet à l’utilisateur de surveiller à distance son habitation via une application installée sur son téléphone et connectée au réseau utilisé par le dispositif. Le pilotage à distance est devenu aujourd’hui le grand classique des systèmes d’alarme sans fils. C’est un dispositif facile d’installation en principe ne nécessite pas le recours aux services d’un professionnel.

 

Pour bien équiper une alarme sans fil, il faudra veiller à choisir des accessoires compatibles. A noter qu’un système d’alarme sans fil consiste en plusieurs éléments qui communiquent entre eux à travers des ondes radio. Pour un bon fonctionnement, il faut à tout prix bien les positionner. En dehors de ses éléments de base, vous avez aussi la possibilité de renforcer le système pour plus de performance.