Comment garantir la sécurité des élagueurs ?

Les travaux d’élagage sont classés très dangereux, c’est pourquoi les élagueurs professionnels doivent respecter toutes les règles et les normes de sécurité exigées dans ce domaine. Ces élagueurs professionnels doivent posséder de solide connaissance sur tous les types d’arbres pour assurer des travaux d’élagage fiables et pour pouvoir garantir des résultats satisfaisants de leurs travaux d’élagage. Ils doivent également maîtriser toutes les techniques d’élagage pour pouvoir les employer en fonction de l’objectif recherché. D’ailleurs, ils doivent être capables et compétents dans la manipulation de tous les outils nécessaires dans leurs travaux. Ils doivent toujours porter des équipements de protection individuelle dans l’exécution de leurs travaux d’élagage.

Les équipements de protection individuelle

Les élagueurs professionnels doivent pendant l’exécution de leurs travaux d’élagage porter les équipements de protection individuelle (EPI). C’est l’entreprise qui emploie ces élagueurs professionnels qui fournit ces équipements et qui assure de leur bon état et de leur efficacité. Ces équipements de protection individuelle peuvent s’agir des équipements de base ou spécifiques, suivant les travaux d’élagage à accomplir, les outils à utiliser, le lieu ou le temps d’exécution des travaux. Un équipement de protection individuelle classique est composé d’un casque de sécurité, lunettes de sécurité, chaussure de sécurité avec des semelles antidérapantes, des gants et des protecteurs auditifs. Tous ces composants de l’équipement doivent être homologués conformes aux normes requises dans le domaine de l’élagage. Pour certains types de travaux d’élagage, des équipements de protection spécifiques peuvent être obligatoires. Pendant l’utilisation des scies électriques ou des tronçonneuses, ces élagueurs au sein de l’entreprise d’élagage d’arbre dans le 92 par exemple, portent des vêtements anti-coupure à manches longues et ajustées. Si les travaux d’élagage sont effectués en bordure d’une route, les élagueurs professionnels doivent porter un vêtement de sécurité à haute visibilité pour informer les automobilistes de leur présence. Si les élagueurs professionnels doivent travailler de nuit, ils doivent porter des vêtements munis de bandes réfléchissantes conformes aux normes. Pour les travaux sur un arbre de grande taille, l’élagueurs-grimpeur doit porter un casque muni d’une jugulaire et des bottes de sécurité avec protège-chevilles et semelles rigides. L’élagueur doit porter un manchon de protection pour l’avant bras lors de l’utilisation d’une scie d’élagage à main. Pour les travaux d’élagage d’un arbre à proximité d’une ligne électrique, l’élagueur doit porter une tenue confectionnée avec une matière isolante pour éviter un accident d’électrocution en cas de contact avec les fils électriques.

Les équipements contre les chutes

Les élagueurs professionnels doivent également utiliser des équipements de sécurité, qui vont les aider à exécuter leurs travaux, tout en évitant leur chute pendant leurs travaux d’élagage en hauteur. Ces équipements contre la chute sont :

– harnais de sécurité avec bretelle et attache dorsale pour l’arrêter en cas d’une chute ;

– des cordes d’escalades munies de mousquetons de sécurité, qui doivent être solides et résistantes ;

– des dispositifs anti-chutes et des cordes d’assurance verticales ;

– dispositifs descendeurs ;

– accessoires de raccordement pour les équipements de protection individuelle ;

– équipement de limitation de chutes, utilisé pour grimper à des poteaux en bois.