Escapade en couleur en Inde vers le temple de Mînâkshî

Le temple de Mînâkshî de Madurai est un lieu touristique internationalement connu et très important en Inde. Dédié à la déesse Mînâkshî qui est un avatar de la déesse hindoue Parvati épouse de Shiva, ce temple est un haut lieu de pèlerinage hindou. Il est le centre du quotidien culturel et religieux des locaux. Bien que ce temple fut construit quelques siècles av. J.-C., après quelques rénovations au fil des années jusqu’à nos jours, il dévoile une architecture réellement attrayante avec ses nombreuses statues colorées. Le temps de votre séjour en Inde, prenez le temps de l’admirer. Ci-dessous un panorama général sur ce magnifique site.

 

Localisation et généralités sur le temple de Mînâkshî

Le grandiose temple de Mînâkshî est localisé dans l’ancienne ville de Madurai dans le Tamil Nadu, dans le sud du pays. Il est comme une ville dans une ville. Chaque année, ce site attire un nombre croissant de touristes. Ce temple a été édifié dans le style dravidien avec de multiples enceintes. Immense, le complexe de temple s’étend sur environ 182 100 m². Il est également entouré par 12 tours d’entrée appelées également Gopurams. La plus haute de ses tours qui se trouve dans le sud atteint les 52 mètres.

Chaque tour y est réellement impressionnante avec sa forme en pyramide abrupte et ornée de haut en bas de milliers de statues de divinités en pierre sous toutes les formes, dieux, animaux, déesses et démons qui sont tous très colorés telles un arc en ciel. Les nombreux sanctuaires à l’intérieur du complexe sont réellement impressionnants, particulièrement avec l’atmosphère sacrée qui y règne sans parler des ornements typiques et pittoresques dans les salles. Le temple de Mînâkshî reste un site incontournable lors d’un voyage en Inde.

 

Que voir dans ce magnifique temple ?

 

Le temple de Mînâkshî est un site réellement important pour la civilisation tamoule en Inde. Il accueille les pèlerins chaque jour, environ plus de 15 000 individus accueillis par une cinquantaine de prêtres. À part cela, des fêtes religieuses s’y déroulent souvent notamment comme le festival annuel de Tirukalyanam ou le mariage divin de Mînâkshî, d’avril à mai durant une dizaine de jours. Il est alors intéressant de le visiter lors de votre passage dans la région. Dans l’enceinte extérieure, la structure du temple est un grand plaisir pour les yeux avec ses tours et ses divinités haut en couleur.

Accédez aux tours-portails ou Gopurams, pour entrer à l’intérieur du temple. Une fois à l’intérieur du sanctuaire de Mînâkshî par exemple, vous pourrez explorer plusieurs salles comme celle des « huit déesses » ornées de huit formes de déesses sculptées sur des piliers, celle du « temple-arbre » orné d’un taureau assis et diverses représentations de Shiva sculptées ou encore un mât en or et diverses autres salles abritant de merveilles religieuses hindoues. La salle des mille piliers mérite également un petit détour, notamment avec ses 985 piliers sculptés dans le style dravidien, ses « yalis » qui sont des figures mythiques de lion et son musée d’art renfermant des dessins, photographies ou icônes de l’histoire de l’existence du temple. La visite de ce temple est une expérience à part lors de votre séjour. N’oubliez pas votre appareil photo pour réaliser un cliché d’ensemble du complexe.