Faire une cure de détoxification après les fêtes, comment s’y prendre ?

Après avoir passé plusieurs jours de fêtes sans aucune restriction côté alimentation, il est temps pour vous de faire une cure de détoxification. Retrouvez dans cet article les étapes à suivre pour réussir à vous débarrasser de tous les graisses que vous avez ingurgitées dernièrement.

Miser sur une alimentation adaptée

Pour une détoxification d’après-fêtes réussie, commencer par privilégier une alimentation variée et équilibrée, à base de fruits et de légumes notamment. Privilégiez les légumes verts, les salades, les choux, les brocolis, les carottes, le potiron, le persil, l’ail, les oignons, les fines herbes – surtout le thym et le basilic. Les légumineuses, telles que les pois, les haricots blancs, les lentilles, le soja apportent des protéines végétales de qualité. Bien évidemment, buvez beaucoup d’eau ou d’infusions afin de favoriser l’élimination des déchets. Par contre, évitez les excès de viande rouge, dont le métabolisme entraîne la production d’acide urique.

Privilégier les plantes aux effets bénéfiques sur le foie

Après des excès alimentaires, il est bon de détoxifier son foie en priorité. Pour cela, privilégiez les feuilles d’artichaut qui aident à augmenter la sécrétion de la bile tout en favorisant son évacuation. L’aubier de tilleul est aussi très efficace. La synergie de ses principes actifs aide à remettre le foie en état, en augmentant sa capacité à filtrer les déchets et les toxines dans le sang. Pour favoriser l’évacuation mais aussi la sécrétion de la bile, le radis noir est particulièrement conseiller. Enfin, le romarin est une autre plante amie de la détoxification. Cela parce qu’il représente un excellent stimulant hépatique. Il favorise l’évacuation de la bile de la vésicule.