Innovation et avancées high-tech : les tendances à surveiller en 2017

En 2017, l’humanité semble avoir atteint ses ambitions en matière d’innovation technologique. Et si certaines avancées relevaient de la science-fiction il y a quelques années, la science et les techniques ont permis de dépasser toutes les espérances et d’offrir un monde assurément moderne. Et comme chaque année, certaines tendances marqueront aussi celle qui est en cours pour le plaisir des utilisateurs et des geeks.

 

La Cybersécurité

Si d’un côté le terrorisme fait trembler les grandes puissances, de l’autre vous avez les cyberattaques qui font rage dans le monde virtuel. Cet univers parallèle pourrait être fictif pour certains, mais les conséquences de la cybercriminalité sont bien réelles. Après l’attaque du ransomware Petya en 2016, celle du virus WannaCry il y a quelques mois et la récente propagation du Petrwrap, les professionnels comme les simples utilisateurs sont face à une situation très embarrassante.

La cybersécurité devient alors un domaine indispensable qui mérite même l’attention des structures d’envergure internationale. L’une des meilleures défenses pour le particulier sera de garder ses données et informations personnelles dans un outil de stockage amovible, et d’effacer toute trace de passage à chaque connexion. Une clé USB pas chère peut suffire pour les profils les plus simples. Dans le cas des entreprises, il faudra totalement revoir les dispositifs de sécurité.

L’Intelligence Artificielle

On ne sera pas encore à l’ère d’Ultron, mais l’Intelligence Artificielle et le Machine learning s’inviteront doucement dans notre quotidien. Ils sont d’ailleurs déjà là. La maison connectée est devenue une tendance dans de nombreux pays. Aujourd’hui, une simple commande vocale peut servir à régler le chauffage, allumer les lumières, faire descendre le volet, ouvrir le garage et bien d’autres encore. Les programmes reconnaissent la voix de l’occupant et ne réagissent que par elle.

Et que dire de la dernière trouvaille d’Amazon, l’assistant vocal Echo, qui peut, à la demande, vous donner toutes les informations et réaliser les tâches dont vous avez besoin ? Des programmes de météo au contrôle à distance de l’éclairage et de l’alarme en passant par des suggestions d’itinéraires pour les courses, il suffit que le propriétaire demande et Alexa (le nom de l’enceinte intelligente) lui répondra aussi tôt.

Des voitures de plus en plus autonomes

Si l’on part du principe que la nécessité est mère de l’invention, alors on peut dire que les voitures autonomes répondent bien à besoin actuel. Chaque année des millions de personnes sont victimes des accidents de la route dus à l’erreur humaine. Les véhicules modernes disposent d’un système pour rectifier le tir et amoindrir les risques. La présence d’un conducteur ne sera pas indispensable dans les voitures de demain. Nous sommes encore loin d’une production à grande échelle et d’une vulgarisation de ces modèles dernier cri, mais la révolution a bel et bien déjà commencé.

Ceux qui ont eu la chance d’assister au dernier Salon international de l’automobile de Genève ont pu avoir un aperçu de ces récentes avancées réalisées dans le domaine de l’automobile. Parmi les 900 voitures présentées sur les lieux, le Concept-car Peugeot Instinct et son système i-Device aura donné un avant-goût de ce qui nous attende durant les prochaines années. L’enseigne Mercedes s’est aussi démarquée pendant cet évènement grâce à sa GT Concept. Un véhicule qui pourrait voler la vedette à la Porsche Panamera si on en croit les avis des fabricants et ceux des participants.

La réalité virtuelle

C’est dans le monde des jeux vidéos que la réalité virtuelle et augmentée a fait sa première apparition. Il suffisait qu’on porte le masque pour avoir la sensation de plonger dans un univers parallèle. D’après certains experts, ce concept sera encore plus exploité dans le secteur du divertissement. Dans quelques années, les utilisateurs n’auront plus à se déplacer pour assister à un concert ou à ses évènements sportifs préférés.

Il faut aussi rappeler que le virtuel ne se contente plus de générer un environnement fictif et simuler des expériences physiques (comme le fameux Pokémon Go). Désormais, il est également possible d’interagir avec les éléments existants dans ce monde d’illusions. D’ailleurs certains professionnels œuvrant, notamment, dans l’immobilier utilisent cette méthode afin d’offrir à leurs clients une belle aventure avant même qu’ils en viennent à la visite de la maison ou de l’appartement qu’ils souhaitent acheter. Enfin, pour le moment seuls les géants Samsung et LG occupent une grande partie du marché dans le domaine de la réalité virtuelle, mais l’avenir s’annonce prometteur pour les autres marques.