La mini-jupe à travers le temps

Le saviez-vous que la mini-jupe existait depuis le début des années 60 ? Qui aurait pu croire que ce type de vêtement a déjà plus de 57 ans. Qui pourrait imaginer qu’elle était inspirée de la petite voiture « mini ». En cette année, elle rivalisait déjà avec le short qui à son contraire peut être porté par tout le monde. D’après l’histoire c’était une jeune styliste anglaise qui était à l’origine de la mini-jupe. Dans ce temps, le port de ce vêtement était un emblème de la révolution de la tenue vestimentaire féminine. Elle était souvent accompagnée d’une paire de bottes montantes aux pieds, et l’ensemble montrait toute la beauté d’une femme.

La mode en mini-jupe et ses aléas dans la société

Auparavant, le port de ce « bout de tissu » provoqua le mécontentement de certaines personnes de la haute société et surtout les parents. En effet, ces dernières la voyaient comme une tenue provocatrice portée surtout par les jeunes. Elle était même perçue comme une marque de rébellion durant quelque temps. Par sa taille, la mini-jupe laisse apparaître le genou, qui était encore un tabou dans ce temps. Malgré toutes les interdictions et les calomnies lancées à son encontre, elle est toujours d’actualité. On remarque cependant que ce sont les jeunes filles de 15 à 20 ans qui sont les plus attirées par la mini-jupe. À chacun son envie, à chacun sa façon de s’habiller, alors, osez vous dévoiler mesdemoiselles surtout durant la saison chaude.