La rue, ce merveilleux théâtre de tous les instants.

La rue est un endroit banal, un endroit où l’on passe chaque jour mais qui peut très bien se transformer en un endroit magique durant les spectacles déambulatoires, les petits théâtres de rues, les carnavals, ou même des petits concerts durant la fête de la musique, des cirques, des petits prestations musicales des amateurs etc. La rue peut être l’endroit d’expression pour certains artistes qui ont un esprit de liberté au fond d’eux.

 

Quoi de mieux pour bien s’exprimer que la rue

 

Les arts de la rue constituent une discipline à part entière du fait de leur popularité historique. En effet, la rue étant “espace public”, permet au peuple de s’exprimer ; manifestations sociales, religieuses, culturelle, et aussi de permettre aux gens de marcher et de rejoindre leur activité de tous les jours ; etc. C’est pourquoi, les propositions artistiques actuelles découlent de traditions culturelles anciennes afin de se réapproprier cet espace au travers d’interventions diverses et variées.

 

Emprunts de cette caractéristique populaire, les arts de la rue témoignent ainsi de tout l’intérêt des publics, si différents soient-ils : spectateurs avertis, curieux, de passage, amateurs, populations isolées, etc. Les artistes s’expriment donc et s’adressent à l’ensemble des citoyens, titillent l’imaginaire et la sensibilité, provoquent la rencontre, font rêver ou simplement sourire. Cela peut passer par des disciplines artistiques très variées: théâtre, musique, danse, marionnettes, cirque, mime, arts plastiques, etc.

 

Les quelques spectacles qui peuvent avoir lieu dans la rue pour nous divertir

 

  • Le théâtre de rue : le théâtre de rue est une forme de spectacle et de présentation théâtrale exécutée dans un espace public et à extérieur. En principe, les artistes jouent avec la rue, l’utilise comme décor et incluent dans leur prestation les impulsions venant de extérieur. Le théâtre de rue rassemble en toute liberté dans les espaces publics. Il intrigue, il perturbe, il déboussole il fait rie, courir, danser.

Comme festival de théâtre de rue on a par exemple, le festival d’Aurillac. Chaque année, la réunion humaniste que le festival provoque chaque année est exceptionnelle et ne ressemble à aucune autre. Le festival dure 4 jours, c’est une concentration d’inventions littéraires, théâtrales, chorégraphiques, musicales et graphiques en tout genre.

 

  • Les carnavals : ce sont des types de fête relativement répandu en Europe et en Amérique. Ils consistent généralement en une période où les habitants de la ville sortent déguisés (masqués ou bien maquillés) et se retrouvent pour chanter, danser, faire la musique dans les rues, jeter des confettis, et serpentins, défiler, éventuellement autour d’un parade.

L’un des plus célèbres carnavals du monde est le carnaval de Rio. L’événement tient place tous les ans durant les 5 jours qui précèdent le mercredi des Cendres, le jour qui marque le début du Carême. Le carnaval commence donc toujours un vendredi et se termine le mardi.

Le carnaval est l’événement touristique le plus important de Rio, étant donné que c’est devenu un vrai synonyme de la célébration du Carnaval dans le pays et même dans le monde. Durant le carnaval, on voit défiler des gens déguisés selon le thème choisi, des échassiers, des danseurs, des musiciens, etc.

  • La fête de la musique : la fête qui est mondialement célébré connu aussi sous le nom de World Music Day le 21 juin de chaque année, c’est la date qui coïncide le plus souvent avec le premier jour de l’été dans l’hémisphère Nord), principalement le soir jusqu’au lendemain matin.

Durant cette journée destinée à la musique, elle a pour vocation de promouvoir la musique de deux façons : de nombreux musiciens que ce soit des amateurs ou autres descendent à la rue pour offrir au grand public des spectacles gratuits.

A chaque coin de rue, on pourra écouter divers styles de musique. Une journée mouvementée pour tous les mélomanes. Et fait dans la rue, tout type de personne peut le voir et apprécier la musique de chaque pays. Et la circulation est fermée dans les grandes villes pour laisser place à la scène et au spectateur de la rue.

 

  • Le cirque : à Montréal, il existe un événement qui s’intitule “la rue complètement cirque” : un festival rassembleur, et mobilisateur qui proposent chaque année en juillet, une programmation cirque à travers la ville.

 

Pendant 10 jours, Montréal vit au rythme des arts du cirque et ses salles de spectacles, ses rues, ses parcs et ses trottoirs deviennent le théâtre de performances, d’ici et d’ailleurs, hautes en couleur. Rendez-vous incontournable, il présente une diversité de formes et d’expressions en proposant des espaces où se rencontrent les plus talentueux représentants de l’univers cirque.

 

Peu importe le pays où l’on se trouve, la rue reste un endroit où l’on pourra toujours s’exprimer librement à travers ses dires et ses gestes. D’ailleurs beaucoup de grands artistes ont débuté leur carrière dans la rue en faisant des prestations, ils se font fait remarqué ainsi.