Le prêt entre particuliers, pour dépanner en urgence

Il n’est plus à démontrer combien les conditions d’emprunt bancaire peuvent être contraignantes pour de nombreuses personnes. Également, ces personnes peuvent ne pas pouvoir les remplir du tout. Il existe aussi des personnes qui n’ont pas la patience d’élaborer le dossier exigé par la banque. Celui-ci peut comprendre le justificatif de revenu, les pièces d’identité, le certificat de résidence, les motifs d’emprunt… En cas de nécessité de capital, elles ont recours au prêt entre particuliers. Le prêt entre particuliers a la réputation d’être flexible. Ainsi, les modalités de remboursement d’un tel type de crédit sont souples.

Comprendre le prêt entre particuliers

Le prêt entre particuliers peut être perçu comme le crédit de consommation octroyé par les banques ou les autres organismes financiers, sauf que l’organisme financier est un simple particulier. En ce qui concerne le taux d’emprunt, il peut être fixé librement par les particuliers eux-mêmes pour se situer, généralement, entre 6 et 20%.

On peut contracter un tel prêt même entre amis ou entre même membres de la famille. Cependant, il se distingue par le fait d’adopter une forme contractuelle. Par cela, on peut utiliser une simple convention de prêt, voire une reconnaissance de dette. Si on veut être plus formel, le contrat de prêt peut être entériné chez le notaire.

Les atouts et les avantages de cette forme de prêt

Si on galère à trouver des particuliers auxquels on veut contracter un prêt, il faut savoir qu’il existe des plateformes spécialisées en la matière, pour en savoir plus, cliquez ici. Dans ce cas, lesdites plateformes pourraient mettre en relation avec des professionnels, des investisseurs et des emprunteurs entrepreneurs, à part les simples particuliers.

Ainsi, nombreux sont les particuliers qui tombent sous le charme du prêt entre particuliers, et ce, pour diverses raisons. En effet, il leur permet de disposer rapidement d’un certain capital et d’économiser. Dans la pratique, le prêt entre particuliers coûtera moins cher qu’un crédit classique auprès des banques ou des organismes financiers. En général, on peut avancer que l’écart entre ces deux propositions se situe aux alentours de 15 %.

Aussi, les conditions pour avoir un tel prêt sont facilitées. En plus de pouvoir garder son anonymat, il suffit de remplir un formulaire en ligne. Le site pourrait réclamer des pièces justificatives d’identité et de domicile. Il n’y aura pas besoin de se déplacer, tout échange se fait par mail entre le futur emprunteur et la plateforme de professionnels créanciers.

Le particulier prêteur étudie et analyse la demande avec rapidité, au cas par cas. Par la suite, il demande une reconnaissance de dette datée et signée. Il faut savoir qu’il ne réclame une garantie que très rarement. Évidemment, les termes comme montage de dossier et frais de dossier n’ont même pas lieu d’exister. En ce qui concerne l’échéancier, il est librement fixé par les deux parties, avec des mensualités définies selon les capacités de remboursement de l’emprunteur. Le délai de remboursement peut aller de quelques mois à 5 ans.