Le prêt personnel sans justificatif et son fonctionnement

Le crédit personnel sans justificatif désigne un contrat à durée limitée. Ainsi, une banque traditionnelle ou un organisme prêteur prête à une personne physique. Cette dernière contracte un montant utilisable librement, sans affectation ni justification à une dépense précise. Aussi, le remboursement s’effectue par le biais de versements mensuels ou à une autre fréquence. Le montant maximal qu’un emprunteur peut se voir accorder peut atteindre les 75 000 €, si la plupart du temps, ce montant est plafonné à 21 300 €. Ce crédit est généralement accordé pour quelques mois, voire quelques années (de 5 à 7 ans). Sa durée est déterminée selon le montant des mensualités que l’emprunteur souhaite payer.

Les possibilités d’utilisation d’un crédit personnel sans justificatif

Puisque l’emprunteur n’est point tenu de justifier de l’utilisation qu’il fera de l’argent mis à sa disposition, il peut s’en servir au gré de ses envies. Ainsi, le crédit urgent sans justificatif peut servir à faire face aux imprévus, afin d’améliorer le quotidien. L’emprunteur peut alors acquérir des biens d’équipement, réaliser des travaux de rénovation ou d’agencement dans son foyer, s’offrir des vacances ou un voyage, concrétiser un événement familial (mariage, baptême, fiançailles…), aider les études des enfants, satisfaire à des besoins en trésorerie, payer des impôts ou d’autres dépenses.

Les conditions d’acceptation d’un prêt personnel

La qualité du dossier d’un emprunteur est plus qu’essentielle. En effet, la décision de l’organisme financier d’accorder ou non les fonds à un emprunteur, repose sur les capacités de remboursement et sur sa crédibilité à payer les mensualités. L’emprunteur doit veiller à monter un dossier solide, répondant à certains critères :

  • Avoir un emploi stable, lié à la fonction ou à l’ancienneté de l’emprunteur,
  • Percevoir une rémunération régulière. Dans le cas où l’emprunteur n’est pas un salarié, il doit démontrer au créancier qu’il dispose d’autres ressources régulières,
  • Avoir un bon comportement financier. L’emprunteur ne doit pas faire de grosses dépenses ni afficher des découverts bancaires,
  • Ne pas accumuler les dettes,
  • Avoir une bonne capacité d’épargne,
  • Ne pas être fiché à la banque de France.

Les avantages du crédit personnel sans justificatif

Plusieurs sont les avantages garantis par le crédit personnel sans justificatif. En effet, il permet de financer un projet à 100 %, sans aucun apport personnel. Également, l’utilisation du fonds reçu ne regarde que l’emprunteur lui-même. Tant qu’il paie normalement ses remboursements en conformité aux termes du contrat, et jusqu’à son expiration, il n’a rien à craindre. En plus de ne pas avoir d’obligation d’achat ni d’engagement, les formalités sont sensiblement réduites. Dans la pratique, le créancier n’exige pas de domiciliation de salaire ou d’ouverture de compte. Il se peut même qu’il n’exige pas de justificatif de revenu ou de ressources. Par ailleurs, ce crédit est très flexible si l’emprunteur peut déterminer lui-même les modalités de remboursement comme le montant, la fréquence et la date du prélèvement.