Les avantages de l’éveil musical chez les enfants

Même dans le ventre de sa maman, le bébé peut entendre les sons et la musique. Il peut reconnaître les voix des personnes qui lui sont proches comme celle de sa mère ou de son père. Dès ses premières années, il peut enfin s’amuser à reproduire des bruits d’animaux, de voiture ou encore d’objets qu’il connaît. Pour développer ses capacités, il est important de l’initier à la musique ou à l’instrument de son choix en l’inscrivant dans un programme d’éveil musical.

Les bienfaits de l’éveil musical

L’éveil musical permet à l’enfant d’acquérir les notions d’apprentissage de la musique. On lui apprend à reproduire les sons et les mélodies. Il ne s’agit pas encore de produire quelque chose de vraiment artistique, mais tout simplement de stimuler et de développer sa mémoire, sa concentration et son imagination. L’éveil musical permet également à l’enfant de s’amuser. En chantant et en récitant les notes de musique avec les autres enfants de son groupe, il prend du plaisir. Il sera aussi content de pouvoir répéter ses acquis à ses parents une fois arrivé à la maison. Inscrire un enfant dans un programme d’éveil musical c’est lui faire découvrir pleines de notions importantes : les notions de symboles, les logiques mathématiques, etc. La musique a de ce fait un important impact sur le développement des tout-petits. D’autant plus que cela fait partie intégrante de sa vie.

Quel est l’âge idéal pour commencer l’initiation à la musique ?

Plus l’enfant commence tôt à s’initier à la musique, plus c’est mieux. Par ailleurs, pour pouvoir commencer à jouer au piano, il faudrait que l’enfant puisse reconnaître quelques notes de musique sur les partitions et qu’il puisse coordonner ses mains indépendamment. L’idéal est à partir de 5 ou de 6 ans. C’est aux parents de voir ses capacités intellectuelles et motrices. Cependant, évitez de forcer un enfant à suivre des cours de musique s’il ne veut pas encore. Il pourrait vivre mal l’expérience et n’aura plus jamais envie de le refaire. Le mieux est d’attendre qu’il soit vraiment prêt. En attendant, faites-lui écouter de temps en temps de la musique. C’est déjà une autre forme d’initiation. Il est également essentiel qu’il puisse avoir le choix. Les parents doivent ainsi lui demander l’instrument qu’il veut jouer.