Les méthodes de recouvrement destinées pour les mauvais payeurs

Les mauvais payeurs sont un véritable calvaire pour les entreprises à cause du retard ou de la négligence de paiement. Cela peut causer des blocages sur la bonne marche de l’entreprise sur le plan financier et même un problème en interne au cas où celui-ci n’est pas réglé à temps. Pour y remédier et inciter les mauvais payeurs à régler leur dette, il faut passer par quelques étapes de recouvrement comme dans un système bancaire.

Technique de rappel par email

On doit relancer et faire savoir au client de leur retard de paiement mais poliment avec courtoisie et efficacité. On a quelques possibilités pour entrer en contact avec lui et le rappeler de la situation notamment la méthode par le téléphone, l’envoi de courrier électronique ou le mail

Il est vivement conseillé d’utiliser avant tout l’envoi d’email comme première méthode de relance et de recouvrement. Il suffit de préparer un message clair et très précis rappelant poliment au client que sa facture reste encore impayée. La raison particulière de ce message est de le rappeler mais non de le réclamer. Cette première étape n’est pas vraiment une technique de recouvrement mais juste un simple rappel. Cette étape peut aussi se faire avant que le délai de paiement soit à terme. Il est très important d’être excessivement poli et compréhensif lors de contact avec le client. Une lettre trop directe et agressive pourrait nuire à la relation commerciale avec le client.

La méthode de relance par téléphone

La relance par le téléphone est la seconde étape de la méthode de recouvrement face aux mauvais payeurs. C’est un meilleur moyen pour obtenir une réponse rapide et connaître plus particulièrement les principales raisons de ce retard. On doit se comporter de même que l’envoi de message. Il faut être courtois, respectueux et très précis. Un client qui a oublié de payer ses factures n’est pas forcément un mauvais payeur. Il faut donc expliquer clairement et avec tact la situation et convaincre le client de payer ses factures.

Faire un rappel par téléphone est souvent plus efficace qu’un envoi de message.  La voie a généralement plus d’impact qu’un écrit dans la méthode de recouvrement.  Les clients doivent prendre en compte que les enjeux sont réels et importants. Une conversation ou un message vocal laissé sur une boîte vocale est plus difficile à ignorer qu’un courriel ou une lettre dans la boite de réception. Certains professionnels dans la technique de recouvrement stipulent que le recouvrement par téléphone est un mode de communication plus intimidant car l’interlocuteur met difficilement à mentir lors d’un échange verbal sur l’appareil.

Contacter une agence de recouvrement

Cette solution est plus appropriée pour les grandes entreprises seulement car les frais de recouvrement sont plutôt conséquents. On engage un ou plusieurs agents de recouvrement afin de négocier et être un intermédiaire efficace pour réclamer et encourager les clients à payer. Ils utilisent leur propre technique pour faire pression. Ils mettent en œuvre aussi la loi pour que les mauvais payeurs soient conscients de la gravité de la situation.

Certaines entreprises engagent aussi les agents de recouvrement car elles n’ont pas le temps de faire le travail eux-mêmes.