Les traitements pour un blanchiment chez le dentiste

De nombreuses méthodes en matière de blanchiment des dents sont évoquées sur la toile. Les plus évoquées sont les traitements à domiciles, les kits de blanchissement ou encore les bars à sourire. Pourtant, rien ne vaut un passage chez le dentiste pour un sourire éclatant. Ce dernier dispose de plusieurs méthodes de blanchiment, dont le blanchiment par lampe, le blanchiment par laser. Il existe aussi les méthodes de blanchiment au fauteuil et le blanchiment ambulatoire.

La technique de blanchiment par laser des professionnels

Avant de commencer un blanchiment, il existe quelques recommandations sur le sujet. Les professionnels recommandent de ne pas recourir à un blanchiment dans le cas d’une carie ou d’une gingivite. La bouche doit être saine avant un blanchiment. Le dentiste procède par un détartrage et un polissage avant tout. Pour le blanchiment par laser, le dentiste se base sur l’action chauffante du laser. Durant la préparation, le dentiste applique une protection des muqueuses et des lèvres afin de les protéger du gel blanchissant. Il utilise soit une crème protectrice, soit des compresses ou en mettant des digues en résine sur les gencives. Le traitement en lui-même commence par l’application du gel blanchissant qui s’activera alors par le laser. Ce traitement se fait en plusieurs cycles. C’est le dentiste qui détermine la durée et le nombre de cycles par séance, même si la moyenne se trouve entre trois à quatre cycles de quinze minutes lors d’une séance d’une heure.

La méthode de blanchiment par lampe du dentiste

Cette technique est relativement simple. Le dentiste utilise un agent blanchissant au peroxyde de carbamide ou d’hydrogène et une lumière bleue froide. Ce peroxyde est combiné avec cette lumière qui va optimiser son effet blanchissant et la pénétration du produit dans l’émail. La lumière active donc le peroxyde qui se déstructure en ions, ces dernières se posent alors sur les taches et les font disparaitre. Cette méthode présente l’avantage d’être rapide et peut éclaircir les dents de différentes teintes en un seul quart d’heure. Des lampes de blanchiment à LED existent actuellement sur le marché. L’utilisation de ces dernières est facile. La lampe émettrice de lumière est placée contre le plateau de soin dentaire. Les lèvres se placent autour de l’anneau extérieur pour maintenir la lampe en place et la session de blanchiment des dents commence.

Les techniques de blanchiment au fauteuil et ambulatoire pour un blanchiment       

Le blanchiment au fauteuil se fait d’une ou deux séances au cabinet dentaire. Le dentiste pose une gouttière en plastique malléable dans lequel il déverse le gel de blanchiment concentré. Cette gouttière est faite avec l’empreinte d’arcade dentaire. Le temps de pose du gel varie entre vingt à quatre-vingt-dix minutes selon les directives du dentiste. Ce traitement indolore nécessite parfois l’usage d’une lampe ou d’un laser pour plus d’éclaircissement. Cela toujours selon l’avis du dentiste. La méthode ambulatoire se fait d’abord dans le cabinet du dentiste. Ce dernier confectionne les gouttières selon le même principe que pour le blanchiment au fauteuil. La méthode se poursuit au domicile avec un gel de peroxyde d’hydrogène de plus faible dose. La gouttière se porte durant la journée pendant quinze minutes à une heure par jour selon les directives du dentiste.