Optez pour une maison passive

Par définition c’est un type de bâtiment avec une consommation énergétique très basse au mètre carré. L’énergie est compensée entièrement par les apports solaires, mais également par les calories diffusées par les apports internes comme les matériels électriques et les occupants. On rencontre surtout ce type d’habitat dans les pays avec un climat chaud.

Pour qu’une maison soit dite « passive », il y a des conditions pour arriver à ce stade. On doit observer une réduction d’environ 80 % des dépenses d’énergie en chauffage et climatisation. Savez-vous qu’une maison passive existait déjà dans les années 1970 et que le concept s’est développé notamment en Allemagne, suisse et dans les pays nordiques ?

Cette construction vous tente-t-elle ?

Il faut savoir que sa construction peut vous paraître un peu complexe, car on utilise différents matériaux de construction. Le but c’est de rendre le bâtiment parfaitement isolé et étanche comme s’il était tout recouvert. La plupart des bâtiments passifs sont en ossature bois. La raison à cela est que c’est un élément naturel qui dispose de meilleures propriétés que les autres. Il a le pouvoir d’absorber l’humidité et la chaleur.

Si l’on fait référence à ces bâtiments qui suivent les normes thermiques actuelles, il y a une nette différence. On peut observer une dépense énergétique réduite à 50 % par rapport aux autres bâtiments. D’après les techniciens et les experts en construction, le plus important dans un bâtiment n’est pas son plan architectural, mais sa performance énergétique durant des années.