Pourquoi faut-il procéder à l’élagage d’arbre ?

À feuilles caduques ou persistantes, avoir un arbre permet d’améliorer l’aspect visuel de votre jardin. En effet, avec leur profil majestueux, ils se dresseront avec élégance au sein de votre espace vert. Cependant, il faut que vous sachiez que ces plantes ont aussi besoin d’entretien et doivent être suivies dans leur développement. Il arrive que votre arbre doit être élagué pour des raisons de sécurité, de respect du voisinage ou pour simple souci d’esthétique. Quoi qu’il en soit, l’élagage permettra à votre arbre de mieux vivre dans son espace et de rester beau au fil des ans.

Les raisons de l’élagage d’arbre

Pour qu’un arbre puisse bien se développer, il est important de bien suivre sa croissance. En effet, un arbre qui se développe trop verra ses branches trop élargies avec des feuillages trop touffus. Cela peut être désavantageux aussi bien pour le propriétaire que pour le voisinage. C’est la raison pour laquelle la loi a imposé une certaine réglementation concernant la taille des arbres. Il faut savoir que les branches d’un arbre peuvent présenter des dangers potentiels en cas de chute surtout quand celles-ci sont malades ou trop longues. Elles peuvent également gêner les voies routières ou envahir la propriété de votre voisin. Concernant l’envergure de l’arbre, les fils téléphoniques et électriques pourraient être touchés. Dans ces cas, vous serez tenu d’élaguer les arbres de votre propriété qui sont concernés. Mais pour que cette tache soit bien réalisée dans les normes, il est préférable de faire appel à un expert dans ce domaine tel que cet élagueur dans le 34 qui est un artisan de confiance.

Pour les branches qui dépassent vers l’espace de votre voisin, il peut demander à ce qu’elles soient élaguées. Toutefois, il n’est pas permis par votre voisin de procéder lui-même à cette opération sans votre consentement. Dans le cas où une propriété est habitée par des locataires, les factures de l’élagage seront à leur charge.

Les moments et la fréquence pour effectuer un élagage

Pour éviter d’affecter l’intégrité d’un arbre, il est important d’éviter de couper ses branches lors des montées de sève. En effet, vos arbres pourraient souffrir d’infections et cela pourrait entrainer la présence de maladies arboricoles. Bien entendu il existe des types d’arbres qui font exception à la règle. Pour facilement reconnaître cette période, vous devez observer la chute des feuilles. Si vous n’avez pas assez d’expérience, autant être prudent et se tourner vers des entreprises spécialisées en la matière. La période la plus propice pour effectuer un élagage est en hiver, car les arbres sont en périodes de repos végétatifs. Il y aura alors moins de risque de déchirer l’écorce de l’arbre. Il faut toutefois éviter d’élaguer lors des grands froids et c’est aussi valable pour les périodes à forte chaleur.

Lors des saisons de printemps, l’élagage se fera plus pour une mise en forme avec des tailles de formation et d’éclaircissement. Sachez toutefois que vous aurez beaucoup de nettoyage à faire par rapport aux tailles effectuées en hiver, car vous aurez une grande quantité de feuilles à évacuer.

La fréquence d’élagage d’un arbre se fera en fonction de certains critères. Il faut donc avant tout déterminer son type, sa vitesse de croissance et son âge. Concernant l’ancienneté d’un arbre, un élagage tous les 2 ans est nécessaire pour les arbres ayant atteint 10 années d’existence. Pour les arbres qui ont un âge respectif de 20 ans, l’élagage se fera tous les 10 ans.