Quels sont les différentes techniques pour nettoyer la façade ?

Une façade propre est indispensable pour faire ressortir l’esthétique d’un bâtiment. Il existe différents types de nettoyage de la façade qu’on peut pratiquer suivant l’importance de son encrassement. Les types de nettoyage de façade suivants sont destinés surtout aux façades lourdes ou façades porteuses. Ce type de façade fait partie des murs porteurs d’un bâtiment. Pour le nettoyage de la façade, l’utilisation d’un nettoyeur à pression est recommandée, pour avoir des travaux vite faits, biens faits.

Le lavage

Le lavage de la façade se fait à l’aide d’un nettoyeur à pression, contenant de l’eau ou de l’eau savonneuse ou de l’eau additionnée de détergent. Ce type de nettoyage est surtout effectué sur une façade recouverte de crépi lisse et peinte avec de la peinture à l’huile. Il est effectué pour un encrassement faible fait par des produits faciles à enlever comme les traces laissées par des matières simples. Le lavage d’une façade peut se faire régulièrement pour préserver son esthétique.

Le sablage

Le sablage d’une façade consiste à nettoyer la façade, toujours à l’aide d’un nettoyeur à pression, qui contient de l’eau et du sable fin. On arrose la façade avec ce mélange pour la nettoyer. Cette technique de nettoyage est surtout employée pour une façade composée de matériaux solides, comme les pierres. Le sablage est recommandé si l’encrassement de la façade est très important. On ne doit pas nettoyer par sablage une façade construite avec des matériaux poreux et friables. Le sablage est une technique de nettoyage qui est très écologique, car on n’utilise que des matériaux naturels. Il est à noter que cette tache doit être confiée à un professionnel tel que cet artisan au sein de l’entreprise de nettoyage de façade dans le 34. Le coût d’un nettoyage de la façade par sablage avoisine les 12 Euros par mètre carré.

L’humidification

Le nettoyage de la façade par humidification consiste à mettre dans le nettoyeur à pression de l’eau et de la chaux, ou de l’eau et des perles de verre. Cette technique est généralement destinée à une façade composée de briques, qui est un matériau poreux. La chaux et les perles de verre sont moins corrosives que le sable et l’eau atténue la force de la pression sur la façade. Les dimensions des perles de verre et la force de la pression utilisée dépendent de l’importance de la salissure sur la façade. Plus la façade est encrassée, on utilise des perles de verre plus grandes avec une plus forte pression. Le nettoyage par humidification est estimé à 12 Euros par mètre carré.

 La nébulisation

Le nettoyage de la façade par nébulisation consiste à laver la façade avec un nettoyeur à pression, mais les jets ne doivent pas être lancés en perpendiculaire à la façade, ils doivent être lancés en parallèle pour préserver le revêtement de la façade. Cette technique est généralement utilisée pour la façade d’un bâtiment classé historique ou pour une rénovation de la façade. Les grains utilisés pour ce type de nettoyage varient suivant le type de revêtement de la façade et de son ancienneté. Le prix d’un nettoyage par nébulisation est de 15 Euros par mètre carré.

Le nettoyage à vapeur

Le nettoyage à vapeur d’une façade consiste à utiliser de l’eau chaude dans le nettoyeur à pression et c’est la vapeur qui se dégage du nettoyeur qui nettoie la façade. La température de l’eau dans le nettoyeur peut aller de 100°C à 150°C. La température de l’eau et la pression utilisées varient suivant le type de revêtement de la façade et de l’importance de la salissure, tout en notant que cette technique est inefficace pour une façade trop encrassée. Le nettoyage à vapeur reste le moins coûteux des types de nettoyage, son coût est de 05 Euros par mètre carré.

Le nettoyage chimique

Le nettoyage chimique d’une façade consiste à l’utilisation de produits chimiques décrassant. Cette technique est utilisée pour un encrassement récalcitrant, mais il faut prendre les précautions nécessaires pour que les produits utilisés n’aillent pas causer des dégâts sur l’environnement. Le coût d’un nettoyage chimique est de 15 Euros par mètre carré.