Quels sont les différents types d’accents espagnols ?

L’espagnol est parlé dans un bon nombre de pays (21 officiellement), tous avec des accents différents, tous avec des mots parfois différents. Et en plus de ça, dans chacun de ces 21 pays officiels, vous trouverez des accents différents en fonction des régions. Dans cet article, retrouvez un aperçu de quelques unes des différences entre les accents espagnols.

L’Argentine

L’espagnol argentin utilise le vos (vous). Vos est l’ancienne forme du tú (tu) qui utilise donc les terminaisons verbales du vous. C’est comme si nous utilisions toujours, et pour parler à tout le monde, le « vous ».

L’argentin se distingue aussi par la prononciation du ll, normalement prononcée dans l’ensemble des pays hispanophones « y » mais prononcée dans ce pays « ch ». Par exemple, le poulet se dit « poyo » dans l’ensemble des pays hispanophones mais se prononce « pocho » en Argentine.

L’Espagne

En Espagne on parle le « castellano »(différent du « catalán » parlé surtout dans la région de Barcelona): la prononciation est relativement claire et il s’agit donc d’un accent assez facile à comprendre.

La principale particularité du castillan  est que l’on prononce la lettre « z » et la combinaison « ci »/ »ce » de la même façon. Comme nous utilisons le « ce ».Une autre caractéristique du castillan est l’utilisation du « vosotros« , forme informelle du « ustedes » (ils/elles).

Le Mexique

L’espagnol mexicain est facilement reconnaissable à la façon dont il marque un ton à la fin du dernier mot de chaque phrase (un peu – mais pas exactement – comme s’il s’agissait d’une interrogation), et à la façon dont il réduit l’accentuation de certaines voyelles. L’espagnol mexicain est une forme plus mélodieuse du castillan, et reste une forme d’espagnol relativement simple à apprendre. Dans les prononciations standards du mexicain, on retrouve par exemple le « s » qui devient « z » devant une consonne à l’oral. Par exemple : « es lo peor » devient « ezlo peor » à l’oral.

La Colombie

Il est difficile de dire que quelqu’un a un accent colombien… La Colombie a, c’est vrai, quelques particularités, quelques accents, cependant l’espagnol entendu à la télévision colombienne par exemple est considéré comme un espagnol facile à apprendre puisque relativement neutre. Et en particulier l’accent de Bogota. Le colombien est facilement compréhensible, et compris dans de nombreux pays (peut-être grâce à la diffusion du colombien via toutes les télénovelas). Il peut donc être un très bon choix pour débuter, pour comprendre et pour apprendre l’espagnol.

Cuba

Le cubain ne prononce pas toujours le « r » correctement. Il est parfois prononcé comme un « l » notamment quand il vient à la fin d’un mot. « Amor » devient alors très souvent « amol ». Autre particularité : le « r » et le « s » sont parfois aspirés ce qui donne quelque chose de proche au « h » anglais. « Largo » devient alors « lahgo ».

Pendant un cours d’espagnol à Paris, vous aurez l’opportunité de découvrir la plupart des accents espagnols. Cependant, si vous avez prévu d’apprendre cette langue pour préparer un séjour dans un pays bien précis, il convient de vous concentrer sur l’accent propre à celui-ci.