Techniques de méditation pour booster la concentration

La concentration permet aux étudiants, aux salariés ou aux chefs d’entreprise d’améliorer leurs performances. Elle permet également aux pères ou mères au foyer de garder ou de reprendre le contrôle sur leurs activités ou surtout, leurs états d’âme – car être homme ou femme au foyer a aussi son lot de stress et de frustrations.

La méditation vous permet d’être ou de redevenir ancré dans l’instant présent, en vous libérant des sources de distraction internes ou externes. Elle permet également d’améliorer aussi vos relations sociales, notamment en étant attentif à ce que disent ou font vos proches, amis ou collègues.

Concentrez-vous sur votre respiration

Pour commencer, installez-vous dans un endroit calme et invitant. La chambre est, en ce sens, le lieu d’intimité par excellence. La sérénité de cette pièce aider votre esprit à se libérer complètement de ses pensées, en particulier celles qui sont à l’origine de vos moments de distraction – elles sont le plus souvent enfouies dans votre subconscient, et la méditation permet à votre esprit conscient d’en reprendre le contrôle, justement.

Si on vous conseille de vous installer dans un endroit calme, c’est pour que votre esprit puisse se focaliser exclusivement sur vos inspirations et expirations, qui doivent être aussi profondes que possible. Si nécessaire, comptez chaque inspiration et expiration de telle sorte que rien d’autre ne peut captiver votre attention.

Essayez de ne pas bouger

Si vous vous sentez mal à l’aise au tout début, sachez que cela peut arriver à tout le monde que cela ne doit pas vous décourager. Le propre de la méditation, c’est d’ailleurs la pratique régulière de plusieurs séances, jusqu’à ce que vous renouiez ce lien (rompu ou fragilisé) avec votre for intérieur.

En tous les cas, l’idéal est que vous restiez immobile le plus longtemps possible. Par ailleurs, gardez les yeux fermés. Mais surtout, faites la méditation dans une position qui vous mette parfaitement à l’aise : allongé sur le divan, assis sur un pouf ou sur le lit en étant adossé sur la tête de lit… Vous verrez qu’au fil des minutes, votre corps et votre esprit commenceront à se détendre.

Essayez aussi la méthode Vipassana

A l’image du zazen, cette technique se pratique le dos bien droit. Mais en plus de vous focaliser sur vote respiration, vous vous concentrez également sur les sensations physiques de votre corps.

Le but du Vipassana est de voir les choses telles qu’elles sont, donc sans porter de jugements de valeur. Cela implique notamment que vous acceptiez vos performances professionnelles et vos qualités personnelles ou sociales, en même temps que vous méditez sur vos défauts.

Cela vous aidera notamment à être capable d’appréhender objectivement les reproches qui vous sont faits, ou de ne pas vous prendre la tête excessivement en cas d’échec… En clair, la méditation vous aide à vous accepter en tant qu’humain, tout simplement.