Tout ce qu’il y a à savoir sur les punaises de lit

Les punaises de lit sont des insectes parasites visibles à l’œil nu. Elles ne volent pas, mais elles se déplacent rapidement. Elles piquent l’homme pour se nourrir du sang humain. Leurs piqûres peuvent causer des démangeaisons et provoquent des réactions cutanées pouvant être violentes et entraîner une enflure ou des boursouflures de la peau.

Comment reconnaître les punaises de lit ?

La forme caractéristique aplatie de ces insectes leur permet de se cacher dans les anfractuosités des lits surtout, d’où leurs noms. Étant des insectes nocturnes, ces punaises attaquent l’homme surtout la nuit. Durant le jour, elles se cachent dans les fentes des planchers, des recoins et des lits. Si elles sont dérangées ou sous l’effet de la lumière, elles disparaissent en se faufilant rapidement pour ne pas être attrapées. À l’âge adulte, une punaise de lit mesure de 5 à 8 mm. Ces insectes peuvent vivre pendant un an et la femelle peut pondre de 200 à 500 œufs.

Les piqûres de la punaise de lit

Attention, sa piqûre est souvent indolore. Elle laisse des traces rouges sur la peau causant des démangeaisons. Les endroits du corps les plus piqués sont les parties exposées des bras, des jambes et du dos. La punaise repère sa victime par la chaleur du corps. Elle peut en une seule nuit piquer plusieurs fois. Les effets et les traces de ces piqûres varient suivant les individus. Pour un tel, ils disparaissent au bout de quelques heures sans traitement. Pour d’autres, c’est toute une histoire avec une réaction allergique immédiate et localisée par des boursouflures de couleur rouge vif pouvant être douloureuses. Surtout, il ne faut pas gratter pour éviter des infections assez sérieuses.

Éviter les punaises de lit

Elles sont avides de sang humain. Alors, leur présence est une source d’anxiété et de stress au lit avec les conséquences sur le sommeil et des effets sur le quotidien de la victime, surtout au travail. Il ne faut pas oublier que cette punaise se propage d’un meuble à l’autre ou d’une pièce à l’autre. Son lieu favori est le lit dans la chambre à coucher, mais faute de nourriture, elle peut migrer vers d’autres pièces.

Comment s’en débarrasser ?

En cas d’invasion, il faut appliquer un traitement punaises de lit. Une société spécialisée dans le domaine, comme http://www.deratisation.com/punaise-de-lit, préconise qu’il faut avant tout connaître l’ampleur de l’invasion. Cela est possible par une inspection minutieuse des zones à haut risque, les lits surtout. Plusieurs méthodes sont possibles sans l’utilisation d’insecticide :

Cela étant, il existe des produits d’éradication. Par exemple, des sociétés de désinfection peuvent procéder à la lutte chimique. Enfin, il est conseillé d’employer l’aérosol au pyrèthre, un insecticide très efficace pour repérer les zones infectées et détecter les colonies existantes. Il suffit de vaporiser  les fissures, les  trous et les  anfractuosités, bref toutes les cachettes possibles de ces insectes.