Tout savoir sur les grands établissements médicaux de Marseille

Située au sud de la France, Marseille est la deuxième commune du pays. Elle compte jusqu’à 1,8 million d’habitants en 2016. Pour l’épanouissement de ses habitants, la ville doit avoir des infrastructures sanitaires bien adaptées. Voici alors les grands hôpitaux et centres de recherche existant dans la ville.

 

La Timone, premier centre hospitalier de PACA

Le plus important hôpital, La Timone

 

D’abord, on retrouve le plus grand hôpital de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur, celui de La Timone. Il fait partie des cinq hôpitaux gérés par l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille ou AP-HM. Ils disposent des soins nécessaires pour la majorité des maladies. L’hôpital est aussi lié à l’UFR de médecine de l’Université d’Aix-Marseille.

Rattaché à la Timone, on trouve l’ IHU Méditerranée Infection. Ce centre, dirigé par Didier Raoult, prodigue des soins et consultations en lien avec les Maladies infectieuses et tropicales, les voyages, et la vaccination.

Les principaux hôpitaux de la ville

L’hôpital de la conception, un centre hospitalier de renom, se trouve dans le 5ème arrondissement. L’établissement a été créé en 1958, mais a été reconstruit en 1986. Il est réputé pour sa maternité. Pouvant accueillir des milliers de patients, l’établissement se spécialise également dans les maladies infectieuses. On y retrouve un service d’urgence comme tous les hôpitaux d’AP-HM.

Dans le quartier de Notre-Dame-Limite, on retrouve l’hôpital Nord. Ce dernier a accueilli des malades depuis 1964. Il se classe 34ème dans le top 50 des hôpitaux de France. Cela est dû à l’expertise des services qu’il propose. Il fait partie des références dans la ville.

Plus spécifique que les trois premiers, l’hôpital d’instruction des armées Laveran est un établissement médical comme les autres. Fondé sous le nom d’un célèbre médecin militaire (Alphonse Laveran), il se trouve dans le 13ème arrondissement. Ce centre dispose de même soins et services que les hôpitaux publics et privés. Seulement, il est à la disposition du ministère de la Défense.

 

Les centres de recherches médicales

Des centres de recherches à Marseille

D’abord, on retrouve le centre d’expertise pharmaceutique et recherche biomédicale de l’hôpital de la Timone. Le centre s’occupe de plusieurs études qui concernent les médicaments et les soins possibles. Il s’occupe également de quelques services médicaux et administratifs qui concernent l’étude pharmaceutique et ses recherches.

On retrouve également l’IHU Méditerranée Infection, qui est le centre de recherche le plus important de France concernant le sujet des maladies infectieuses.

Ensuite, le centre de ressources biologiques ou CRB est en étroite relation avec le centre AP-HM. C’est un centre qui regroupe une tumorothèque, une banque de muscles et une banque cellulaire. Comme son nom l’indique, le centre sert de ressource pour les autres organismes.

Puis, CRCM, un centre spécialisé dans la cancérologie, se situe à l’institut Paoli-Calmette. Il se concentre sur la recherche scientifique et fait tout pour progresser les études faites dans la lutte du cancer. Le centre est sous l’affiliation de l’inserm. Il est donc considéré comme centre de recherche scientifique privée.

Enfin, on retrouve le Centre Européen de Recherche en Imagerie médicale. Son domaine relève, en plus du domaine de la médecine, de la technologie médicale. Le centre offre des prestations pour les cliniciens. Son but, c’est de fournir les données d’imageries pour les recherches cliniques.

 

Les hôpitaux privés de la ville

Il existe plusieurs établissements médicaux privés dans la cité phocéenne, mais on ne peut citer que quelques importantes cliniques. L’hôpital privé Clairval en fait partie. L’établissement dispose des centres dédiés à la cancérologie, à la neurochirurgie, aux maladies cardiovasculaires et autres. Il comprend 385 lits pour des patients de la ville marseillaise ou autres régions des alentours.

 

Il y a la clinique Juge dans le quartier Saint-Giniez. Elle figure parmi les cliniques les plus expérimentées dans le domaine de la chirurgie dentaire. La clinique a été fondée en 1900 par un certain Docteur Camille JUGE.

On a la clinique Monticelli-Vélodrome, un centre hospitalier pouvant accueillir jusqu’à 57 patients. Elle se trouve au 88 rue du Commandant Rolland et est considérée comme une polyclinique.

Enfin, il y a un autre hôpital privé dans le quartier Montolivet. L’hôpital Privé Marseille Beauregard se spécialise dans le traitement des calculs urinaires. Il se concentre aussi sur la gynécologie. Il a été classé 8ème de France pour le traitement des cancers gynécologiques.