Voyage en Iran : séjour culturel dans un pays authentique

L’histoire de l’Iran se découvre à travers ses vestiges architecturaux et archéologiques comme le site de Persépolis et la cité d’Ispahan. La ville de Yazd et le musée de Téhéran recèlent également des trésors témoignant  du passé prestigieux du pays. Un séjour sur le territoire iranien est donc une opportunité de visiter des endroits magiques, tout en faisant des découvertes enrichissantes. Outre cela, les Iraniens sont des peuples conservateurs qui se sont attachés à leurs traditions.

Les voyageurs qui s’y rendent auront l’occasion de côtoyer leur mode de vie authentique.

Quelques sites à découvrir

L’Iran ne manque pas de séduire les globe-trotters qui réalisent un circuit en Asie de l’Ouest. Les touristes l’apprécient particulièrement pour son patrimoine historique. La contrée dispose de nombreuses ruines de civilisations disparues qui ne demandent qu’à être découvrir. On peut entre autre citer le ChoghaZanbil qui est un fascinant vestige archéologique. Celui-ci est localisé dans la province du Khouzetan. Le site de Takht-e-Sulaiman mérite également le détour. Ce monument situé au nord-est du pays est un sanctuaire majeur du zoroastrisme, la religion des Sassanides. Il  constitue l’exemple parfait de l’architecture royale de cette dynastie. À Persépolis, les vacanciers partiront sur les traces d’Alexandre le Grand. Il s’agit de l’ancienne capitale de l’Empire perse achéménide qui attise la curiosité des voyageurs. Ispahan dispose en outre des trésors à découvrir. Cette cité typique est essentiellement connue pour sa place de l’Imam. Cette dernière est l’une des plus grandes places au monde.

Visite du Musée National de L’iran

Pour en savoir davantage sur le passé persan lors d’un voyage en Iran, la visite du Musée National s’impose. Cette galerie constitue un véritable sanctuaire historique qui renferme les trésors de la civilisation persane à travers les ères. C’est d’ailleurs l’un des plus riches musées au monde. Il conduira ses visiteurs à la découverte d’une large collection de statuts, de céramiques et d’outils en pierre. Il s’y trouve également des objets qui témoignent des rites et des coutumes de la Perse antique.

Le Musée National de l’Iran comprend différentes sections. Il est doté d’une bibliothèque qui accueille lors de son inauguration environ 1 000 ouvrages. Celles-ci sont écrites en persan et traduits en langues européennes. La salle qui abrite les livres fut un lieu très apprécié par des élites, des savants et des chercheurs de l’époque. Dans le musée, il y a en outre une section nommée « le trésors de l’Iran ». Celui-ci présente d’innombrables objets en or et en argent provenant de divers sites historiques. Il s’y trouve par exemple le gobelet doré de Malik ainsi qu’une collection datant du règne de Cyrus II.

Réaliser une expérience culinaire

Le pays dispose d’une véritable tradition gastronomique. Il fait de son art culinaire l’un des piliers majeurs de sa culture. En matière de recettes et de préparations, chacune des ses régions ont leur propre particularité. Néanmoins, l’utilisation du riz safrané et de sauces parfumées est le point commun de toutes ses spécialités. Marquant la douceur de vivre et le raffinement des Iraniens, la table persane est pleine de saveurs et naturellement saine. En effet, la cuisine locale n’utilise que des produits frais et une petite quantité de graisse.