Zoom sur le coaching en immobilier

Le coaching en immobilier a vu le jour au Canada. Il s’agit d’une technique de vente permettant à un propriétaire qui met en vente son appartement, maison ou local commercial de bénéficier d’une formation et de conseils. L’objectif est de mettre en place une stratégie de communication efficace afin de négocier avec l’acquéreur sans passer par un intermédiaire.

 

Des précisions sur le métier de coach en immobilier

 

On distingue parmi les métiers de l’immobilier l’agent immobilier ou négociateur qui a reçu un mandat pour vendre un bien, le coach en immobilier qui vend des conseils utiles pour la vente, et enfin le chasseur immobilier qui met son réseau à disposition de l’acheteur pour qu’il trouve le bien qui lui convient.

 

Une certaine confusion existe entre deux aspects du métier de coach en immobilier. D’un côté, il y a le coach qui assiste l’acquéreur dans sa recherche dont le métier est similaire à celui du chasseur immobilier. D’un autre, il y a le coach qui épaule le vendeur à trouver un acheteur. Dans les deux cas, le métier de coach immobilier est exclusivement une prestation de conseil.

 

Un coach en immobilier peut être rémunéré de trois manières différentes. Il peut fixer avec son client une prestation fixe ou recevoir un pourcentage ajouté au prix du bien. Ce pourcentage est à la charge du vendeur. Il peut également recevoir un pourcentage sur le prix du bien à la charge de l’acquéreur.

Les modalités d’intervention du coach immobilier

 

Dans la pratique, le coaching en immobilier consiste à accompagner le vendeur dans les différentes procédures en optimisant la méthode de vente. Les outils qu’il utilise varient en fonction des entreprises et comprennent généralement plusieurs étapes. Il y a d’abord l’organisation de l’espace vendeur, des visites et des négociations. L’étape suivante est l’estimation du bien au prix juste en fonction du marché local. La mise en vente de l’espace via une campagne de communication et le suivi de la vente interviennent en dernier lieu.

 

Un coach immobilier n’est pas tenu de détenir une carte professionnelle, ce qui n’est pas le cas du chasseur immobilier et de l’agent immobilier. Cette non-obligation est justifiée par le fait que le coach immobilier publie les coordonnées des vendeurs, ce qui sous-entend qu’il ne pratique pas une activité d’intermédiation entre le vendeur et l’acquéreur.