Colle pour semelle de chaussures : comment faire le bon choix ?

Que ce soit pour une fabrication ou pour la réparation des chaussures, la colle fera toujours partie des éléments que l’on ne pourra pas se passer. Il existe plusieurs types de colles pour chaussure dont l’utilisation dépend généralement des matériaux à assembler. Pour les semelles en particulier, le pattex est parmi les plus utilisés.

Les différents types de colles pour chaussures

Pour bien choisir sa colle pour semelle de chaussures, il faudrait se renseigner sur tous les types de colles pour chaussures disponibles sur le marché actuellement. La colle polyuréthane est l’un des meilleurs produits permettant d’assembler plusieurs types de matériaux comme le caoutchouc, le TR, la PU, le PVC ou encore le cuir que l’on souhaite coller avec des peausseries riches en matières grasses. Une colle performante, c’est un produit que tous les professionnels peuvent utiliser pour souder les semelles. Ce type de colle pour chaussure est disponible en plusieurs variétés dont l’utilisation dépend généralement du résultat souhaité.

Un autre type de colle très pratique pour la réparation et l’assemblage de matières naturelles est aussi la colle polychloroprene. C’est un produit à base de résines synthétiques assurant sa grande résistance à la température. Cette colle convient très bien à la confection de semelles d’enrobages et on peut s’en servir pour coller des semelles en caoutchouc ou cuir contre des dessus peausseries. Son utilisation revient surtout aux experts de la réparation de chaussures. Il existe encore d’autres types de colle pour chaussure dont la colle Pattex en fait partie.

Les atouts de la colle Pattex spéciale chaussure

Très pratique pour coller n’importe quel type de chaussure, la colle Pattex spéciale chaussure est un produit de très bonne qualité. On peut l’utiliser pour assembler tous types de matériaux et son avantage réside sur sa grande flexibilité, sa durabilité et surtout sur son niveau élevé de résistance à l’eau. On peut l’appliquer sur presque tous les matériaux comme le cuir, la mousse PU souple, le caoutchouc, le liège ou encore le feutre. Cependant, son application sur le PE et le PP ainsi que le polystyrène expansé est déconseillée.

Quelques astuces pour bien choisir sa colle pour semelle de chaussures

Que vous soyez un professionnel ou un adepte du bricolage, vous devriez toujours faire attention lorsque vous choisissez la colle que vous allez utiliser. Il faut en premier lieu choisir la matière sur laquelle elle sera appliquée. On peut par exemple utiliser la colle polyuréthane pour assembler des semelles TR, PVC ou PU. Cette colle convient aussi aux caoutchoucs et les cuirs, surtout si on veut les assembler avec des tissus synthétiques. C’est une colle polyvalente dont la résistance n’est plus à prouver.  De son côté, la colle polychloroprène assurera aussi le collage des semelles en matières naturelles. Cela implique notamment le caoutchouc et le cuir, mais on peut aussi l’utiliser pour la conception des semelles d’enrobages. C’est le meilleur choix pour obtenir un collage plus performant.

Il y a aussi la colle latex spécialement conçue pour les professionnels. Les colles à souder base dispersion sont indispensables dans la préparation des semelles PVC. On s’en sert également pour l’halogénation des semelles TR. Sensible au froid, la colle polyuréthane dispersion demande beaucoup plus d’attention lors de son transport et aussi pour son stockage pendant l’hiver. Son application peut se faire manuellement ou à l’aide d’un pistolet. On peut l’utiliser pour coller des semelles, des doublures ou des coutures. Son utilisation dépend en effet de la gamme que l’on aurait choisie. Avant d’en acheter, il est plus judicieux de bien s’informer sur la colle et l’application possible pour ne pas se tromper.