Comment fonctionne une remorque industrielle ?

Une remorque industrielle est un matériel de manutention qui permet de déplacer les charges lourdes. Elle remplit cette fonction grâce à sa structure, aux différents éléments qui la composent, et à un mécanisme qui justifie en grande partie son efficacité et son adoption dans le secteur. C’est donc un équipement professionnel dont l’utilité reste de mise dans le domaine de l’industrie et pour les besoins de transports de charges importantes. Mais comment fonctionne-t-elle en réalité ?

Remorque de manutention : quésaco ?

Le secteur de l’industrie est un milieu où les opérations de manutention à l’aide d’une remorque industrielle sont fréquentes. Cet équipement de transport y est incontournable. Il s’agit d’un engin composé de plusieurs essieux, d’une flèche de timonerie destinée à la mobilité de l’ensemble, et d’un plateau dédié au transport de charges. La remorque est une solution de manutention efficace, parce que garantissant le transport de chargements dans des conditions de sécurité optimales.

A la faveur de sa robustesse, de sa facilité de manœuvre, et de sa stabilité, cet outil est un élément fondamental dans la manutention des marchandises, et par ricochet dans la chaine logistique. La remorque industrielle fonctionne selon sa structure, et selon le type de charges qu’elle transporte. En effet, parce que disponible en des modèles variés, elle peut effectuer un mouvement de basculement  vers l’arrière, ou sur les côtés, comme elle peut être fixée sur différents véhicules.

Quels sont les différents types de remorques et comment fonctionnent-elles ?

S’il est vrai que la remorque de manutention peut avoir des formes diverses selon le type de plateau et le nombre d’essieux dont il dispose, il faut dire que son mode de fonctionnement est similaire pour la plupart des modèles. La remorque industrielle peut être fixée à différents types de véhicules tels que les tracteurs, les tondeuses et les conteneurs. Aussi, est-il possible d’en trouver avec frein de parking. Elle n’est toutefois pas le seul matériel de manutention existante (plus de détails à ce sujet sur mondandy.fr).

Par ailleurs, il existe plusieurs types de remorques à attelage, toutes facilement manipulables. Il s’agit des modèles tractables, amovibles, monotraces, à étagères, à train de roues, routières ou avec timon. De même est-il possible de trouver sur le marché des remorques basculantes tant freinées que non freinées. Toutes sont des équipements de manutention d’une grande robustesse, parce que conçus avec des matériaux de haute qualité.

Ainsi, une remorque industrielle peut disposer d’un ou de deux essieux directeurs. En option, elle peut avoir une structure avec couverture, un freinage de parc, une signalisation, des pneumatiques pleins, souples, ou gonflables, ainsi que des roues en acier, en fonte, ou en suspensions. Le choix de l’une quelconque de ces variantes sera donc fonction de la durée d’utilisation envisagée, et bien entendu du type de marchandises à transporter.

Comment bien choisir cet équipement ?

Pour le choisir, il est important de considérer ses besoins. Naturellement, il faut définir en premier lieu la charge maximum que peut supporter la remorque industrielle, ainsi que le type de charge, le mode de chargement, et sa répartition. Ensuite, il est conseillé de prendre en compte les caractéristiques de la marchandise à transporter ; la longueur, la largeur et la hauteur doivent être connues afin que le choix des châssis, des roues et des essieux puisse être fait en conséquence.

Pour la construction du plateau, la nature de la charge à transporter détermine généralement le matériau utilisable. Il peut donc être en bois, en tôle ou en aluminium. Le type d’attelage à remorque industrielle doit être également considéré. Il peut être réversible, timon à œil, ou timon manuel. Viennent également des critères tels que le diamètre et le type de roues puis les freins et les essieux.

Enfin, la nature du sol sur lequel l’équipement sera employé (béton lisse, sol peint, carrelage), la largeur des allées, la présence ou non de pentes seront étudiés. Pour en savoir plus sur cet engin de manutention, rendez-vous sur cette page.