Les expériences à réaliser absolument le temps d’un voyage au Pérou

Le Pérou est une destination idéale pour vivre une aventure riche en émotions. Il a de quoi impressionner ses visiteurs avec ses vestiges plurimillénaires, ses monuments spectaculaires et ses villages imprégnés de la culture inca.

 

C’est aussi un endroit parfait pour faire du trekking, car son territoire est jalonné de toute une variété de sommets adaptés pour cette activité. La « Très Noble et Généreuse Ville de Huaraz », qui se place au cœur de la Cordillera Blanca et de la Cordillera Negra, est un excellent point de départ aux différents sentiers de randonnée péruviens. Elle offrira aux alpinistes et aux trekkeurs professionnels des terrains naturels pour effectuer de l’escalade en montagne. En engageant un guide local, les grimpeurs auront même l’occasion d’explorer les régions en hauteur encore méconnues des amateurs de sports d’aventure. Par ailleurs, les environs de Huaraz sont également caractérisés par des bains thermaux aux diverses vertus thérapeutiques. C’est le cas, par exemple, de ceux de Monterrey et de Chancos.

Essayer la pêche aux piranhas dans la jungle péruvienne

Envie de vivre une folle aventure lors d’un séjour Pérou ? Pourquoi ne pas essayer la pêche au piranha ? Il faut avouer que rien que d’entendre le mot « piranha », les touristes frémissent déjà de peur, à force d’imaginer un bain de sang et une mort certaine en pleine jungle. Le fait est qu’il existe tellement de rumeurs et de mythes concernant cette espèce aquatique, si bien que beaucoup de gens ne savent plus distinguer le vrai du faux. À noter, par exemple, que ces poissons occupent surtout dans les eaux douces d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Ils mesurent environ 20 cm seulement et sont très attirés par le sang.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas difficile de capturer ces prédateurs, et l’expérience est vraiment intéressante, si l’on sait s’y prendre. Il faut accrocher un morceau de viande saignante au bout de la ligne et attendre que les piranhas mordent à l’hameçon. Toutefois, il est vivement conseillé de ne pas laisser trainer les doigts pendant le retrait de la ligne. Les voyageurs désireux de faire cette activité pourront donc rejoindre les tours péruviens qui organisent de la pêche aux piranhas. Ainsi, ils se sentiront beaucoup plus en sécurité et mieux équipés.

Manger des feuilles de coca

S’il existe une expérience qu’il faut absolument tenter au Pérou, c’est la mastication de feuilles de coca. À vrai dire, celle-ci a été cultivée en Amérique du Sud il y a plus de 5 000 ans et du temps des Incas, elle servait d’offrande suprême pour leurs dieux. Il est bon aussi de rappeler que c’est un composant principal de la cocaïne. Il faut tout de même savoir que cette plante peut être utilisée dans les infusions ou les chiques (morceau de tabac à mâcher). De plus, de nombreux trekkeurs et alpinistes en mangent pour lutter contre le mal des montagnes, lorsqu’ils voyagent au Pérou. Pour information donc, mâcher de la feuille de coca est légale dans cette contrée, et les touristes de passage sur le territoire péruvien pourront en faire de même. Facile à trouver, ce produit local est disponible dans les pharmacies du pays, dans les rues, et même dans les marchés.