Réussir l’achat de son bien immobilier : conseils pratiques

Acheter un bien immobilier, appartement ou maison, représente un investissement sur le long terme. Bon nombre d’entre nous, voit dans l’acquisition de ce type de bien une étape à franchir dans la vie. Bien étudier son projet s’avère ainsi judicieux. Que vous achetiez une maison neuve ou ancienne, vous devez baser votre choix sur différents critères : définir sa zone géographique, établir son budget, s’informer des dernières règles en matière d’habitation, etc.

Préparer l’achat

Comme il s’agit d’un investissement qui vous engagera pour de nombreuses années, il est important de se poser quelques questions  avant votre premier achat immobilier.D’abord, déterminer le facteur temps, c’est-à-dire, le moment opportun pour faire faire son achat. Comparez l’achat et la location, si le premier vous semble le plus adapté, vous pouvez poursuivre vos démarches. Et, sachez qu’acheter un logement ne sera intéressant que si vous y restez au moins 6 à 7 ans. Adaptez votre budget par rapport aux prix proposés sur le marché.

Ensuite, définissez votre besoin en termes de surface (y compris le choix entre maison ou appartement), en fonction de votre projet de vie. Projetez-vous d’agrandir votre foyer, d’avoir des enfants ? Vous devez également cibler l’emplacement de votre futur logement et prendre en compte la proximité du lieu de travail, des commerces, des transports publics, etc. Si vous décidez d’investir dans l’immobilier ancien, êtes-vous prêts à réaliser quelques travaux d’aménagement ?

Pour tous les aspects de l’acquisition de votre bien immobilier, il est préférable que vous fassiez appel à des professionnels, comme Chiffelle Immobilier – agence immobiliere.

Négocier le prix

D’une manière générale, les prix de logements sont élevés. Vous devez ainsi bien négocier le prix lorsque vous aurez déniché un bien correspondant à votre recherche. Pour réussir à obtenir le prix souhaité, n’hésitez pas à comparer ce qui se fait sur le marché. La marge de négociation sur votre achat immobilier peut varier d’un bien à un autre mais, dans la plupart des transactions, 10% de rabais peut être accordée, voire plus. Pour ce faire, vous devez mettre en exergue les défauts de l’appartement ou de la maison, comme par exemple l’inexistence d’un balcon ou d’une terrasse, la promiscuité dans certaines pièces, ou encore le montant des éventuels travaux nécessaires.

Mais quoi qu’il en soit, lorsque vous repérez un logement qui vous le plus adéquat, rédigez vite votre offre d’achat car comme on dit, premiers arrivés, premiers servis.