Se renseigner sur les dictées géantes

La grammaire, l’orthographe et la syntaxe de la langue française compliquent parfois la vie des interlocuteurs. Cela concerne surtout les élèves qui se retrouvent confrontés à un exercice que la plupart d’entre eux redoutent. Il s’agit tout simplement de la dictée. Cette dernière est devenue un symbole d’angoisse pour la plupart des adolescents et des tout petits. Sans parler du fait que la technologie actuelle n’améliore pas les choses. Il faut comprendre par là les abréviations auxquels les jeunes sont habitués que ce soit sur les réseaux sociaux ou encore dans le cadre de leurs messages.

Une manifestation culturelle avec un certain impact

Il faut comprendre que ce type de manifestation culturelle s’est propagé à l’initiative d’un militant social Addellah Boudour. Ce dernier secoue la langue française pour que celle-ci se propage plus facilement auprès de tous. L’idée est de faire en sorte de rendre plus ludiques les exercices de dictée. Pour cela de nombreuses solutions ont été avancées comme la dictée géante ainsi que de nombreux concours d’orthographes avec des enjeux à la clé. Le but n’est pas de rendre les gens accroc aux récompenses, mais de leur donner un aperçu plus amusant de la dictée. C’est pour cette raison que les récompenses varient à l’exemple d’une bouteille de parfum, d’une paire de basket ou de livres permettant d’améliorer la grammaire ainsi que l’orthographe. De plus, comme il s’agit de manifestation culturelle, les animations sont aussi là pour retenir l’attention des interlocuteurs. Bien entendu, les concours se font en règle générale avec un crayon et un papier. De ce fait les gens s’échinent avec leur patte de mouche. Une participation de la technologie moderne est donc de mise. Cette innovation en la matière a de quoi attirer l’attention des jeunes puisque ce sont les ordinateurs ou bien les tablettes qui sont utilisés. Cela rapproche également les générations, de plus cela a le mérite d’être plus écologique.

Rendre les choses plus faciles et plus simples pour tous

L’interlocuteur doit comprendre que la dictée n’est pas aussi angoissante qu’elle ne paraît. En effet, le but du militant social Addellah Boudour est de le rendre plus ludique. Cependant, cette pratique ne date pas d’hier. En effet, même si les gens et les jeunes redoutent les bulles et les fautes lors des examens et autre, cette pression diminue dans le cadre d’un jeu. Il faut savoir que des efforts dans ce sens ont été mis en place comme en témoignent les quelques centaines et plus de concours d’orthographe qui se déroulent chaque année sur le sol français. L’exemple ne date pas de cette époque, mais de bien avant, plus précisément durant la cour de l’époque de Napoléon III. Cette pratique a été comment dire vulgarisée comme étant un divertissement culturel à partir des années 1980. Il faut aussi que les gens se rendent compte qu’il s’agit de remettre en avant la passion pour la langue française. Après tout, les concours et autres évènements du même acabit sont des opportunités pour les interlocuteurs. En effet, il y a le fait que les concours de dictée donnent une mixité qui n’est pas souvent visible, sans parler du rassemblement des classes sociales ainsi que le fait qu’il  y a les concours d’orthographe intergénérationnel rassemblant plusieurs générations dans un même lieu.