Tout savoir sur les chauffe-eau solaires

La préservation de l’environnement est un objectif que le monde entier s’est fixé. Il existe plusieurs moyens de la protéger, l’une d’elles est d’opter pour l’utilisation des énergies renouvelables. On peut par exemple installer un chauffe-eau solaire sur le toit de notre maison.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau solaire ?

Un chauffe-eau solaire est un appareil qui permet de chauffer de l’eau  grâce à la lumière émise par le soleil. Une fois chauffée, l’eau pourra être utilisée à des fins sanitaires (douche, lave-linge…)

Il est principalement composé de :

  • Un panneau thermique.
  • Un réservoir de stockage d’eau chaude.
  • Divers accessoires (pompe, circulateur et régulateur thermique).

Comment ça fonctionne ?

Un chauffe-eau solaire fonctionne de la manière suivante :

  • Placé sur le toit, un capteur solaire (panneau thermique) capte les rayons du soleil et la transforme en chaleur.
  • La chaleur traverse ensuite un circuit calorifugé contenant de l’eau additionnée d’antigel. Le liquide s’échauffe et est ensuite envoyé dans un ballon de stockage.
  • Le liquide va, à l’aide d’un échangeur thermique, transmettre sa chaleur à l’eau sanitaire stockée dans le ballon. Une fois refroidi, le liquide va être renvoyé vers le capteur afin de réaliser un nouveau cycle de chauffe. Étant isotherme, le ballon de stockage permettra de conserver et de disposer d’une certaine quantité d’eau chaude sanitaire.

Comment installer son chauffe-eau solaire ?

Avant d’installer votre chauffe-eau solaire, nous vous conseillons d’abord de faire appel à un expert en toiture tel que ce couvreur professionnel qui se situe dans le 74. Après diagnostic de la toiture, il pourra vous donner des renseignements précieux, par exemple les charges supplémentaires que le toit pourra supporter. Cela vous donnera une idée du genre d’installation que pourra supporter votre toiture.

Lors de l’installation de votre appareil, l’expert chargé de réaliser cette tâche procèdera comme suit :

  • On installe le panneau thermique. Il faut bien vérifier qu’il est bien fixé, car les agents climatiques vont continuellement l’agresser (vent, pluie…).
  • On installe le ballon de stockage.
  • On installe les divers accessoires.
  • On relie l’appareil avec la tuyauterie de la maison.

Quels sont ses avantages ?

Le fait d’opter pour un chauffe-eau solaire procure beaucoup d’avantages très intéressants, dont :

  • Le fait qu’il exploite une énergie naturelle propre, silencieuse, gratuite, et surtout inépuisable, fait indubitablement de lui un appareil écologique.
  • Il va permettre de satisfaire les besoins en eau chaude des occupants de la maison.
  • L’utilisation de l’énergie solaire va diminuer considérablement vos frais de facture à la fin du mois, environ 50% sur votre note de chauffage.
  • Elle peut être reliée à divers appareils de la maison nécessitant de l’eau chaude (lave-linge, lave-vaisselle…).
  • L’état vous offre un crédit d’impôt de 30% par suite de l’utilisation d’une énergie renouvelable qui contribue à la conservation de l’environnement. Toutefois, pour que ça soit valable, il faut que votre installeur ait des qualifications RGE.
  • L’utilisation de cet appareil écologique permettra de sauvegarder les combustibles fossiles.
  • Étant un appareil silencieux, le chauffe-eau sera en parfaite harmonie avec votre environnement.
  • C’est un appareil fiable et durable qui nécessite très peu d’entretien.

Quels sont ses inconvénients ?

Certes, le chauffe-eau solaire offre des avantages de taille, néanmoins, il présente quand même quelques inconvénients, dont :

  • Son installation est assez complexe et nécessite l’intervention d’un professionnel qualifié. En plus, un chauffe-eau solaire est une surcharge de plus à supporter pour la toiture, alors, sa pose n’est pas à prendre à la légère.
  • Un chauffage d’appoint sera nécessaire pour compenser le manque en cas de conditions climatiques pénalisantes.

Combien est-ce que ça va couter ?

Une installation de chauffe-eau solaire coûte très cher, entre 3000 à 6000 euros selon le modèle.

Certes, d’un côté, vous pouvez bénéficier d’une aide financière de l’État, et votre note de facture à la fin du mois sera moindre, d’un autre côté, son installation demande un énorme investissement. Tout  dépend  de vous et de votre budget.