Un crédit auto bonifié pour les voitures vertes

La COP21 a beau s’être achevée, les initiatives en faveur du climat et du développement durable continuent à se multiplier. La preuve en est avec l’apparition sur le marché du crédit auto de plusieurs « gammes vertes », réservées aux véhicules « propres ».

Les bonnes résolutions du crédit auto

La conférence de Paris sur le climat n’a pas inspiré que les écologistes et les chefs d’Etats. Plusieurs établissements bancaires ont ainsi profité du contexte propice à la transition écologique pour lancer leurs « gammes vertes » de crédit auto. Pionnière sur ce segment, la Banque Postale a dévoilé une série de produits bancaires plutôt compétitifs, notamment un crédit auto à taux préférentiel réservé aux véhicules électriques ou hybrides.

Pour l’heure limitée dans le temps, cette offre pourrait être pérennisée au cours de l’année 2018, et a déjà connu  un succès d’estime : plus de 700 crédits auto de cette « gamme verte » ont été distribués. Cette initiative n’est pas isolée : les caisses régionales bretonnes du Crédit agricole ont lancé en décembre le « Prêt Orizon Auto », un autre crédit auto vert au TAEG particulièrement attractif. Dans l’ensemble, tous les grands noms du secteur bancaire s’inscrivent dans la même veine : LCL, Caisse d’Epargne, Société Générale, environ un tiers des caisses du Crédit agricole. N’hésitez pas à prendre contact avec BNP Paribas pour financer votre auto pour un credit auto à meilleur taux.

La majoration du bonus écologique

Par ailleurs, le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a annoncé une modification au 1er janvier du bonus écologique octroyé lors de l’achat d’un véhicule « propre ». En 2018, ce dispositif permettait d’obtenir une prime de 2000 € pour l’achat d’une voiture hybride, 4000 € pour une hybride rechargeable, et 6300 € pour une voiture électrique. Ces montants étaient en outre portés à 6500 € (hybride rechargeable) et 10 000 € (électrique) si l’achat s’accompagnait de la mise à la casse d’un véhicule diesel âgé de plus de 15 ans. D’aucuns parlent désormais d’une extension du bonus de 10 000 € pour les diesels de plus de 10 ans, ce qui pourrait booster la souscription de crédits auto affectés aux véhicules électriques.

Crédit auto : attention aux fausses bonnes affaires

Dans cette conjoncture propice à l’achat d’un véhicule propre, prenez garde à ne pas vous précipiter sur une offre faussement attractive. En effet, certains produits d’appels défiant toute concurrence côtoient des « offres vertes » moins intéressantes, voire plus que douteuses. L’exemple classique : une banque proposant un crédit auto au taux attractif sur 12 mois peut parfaitement s’avérer peu compétitive sur 48 mois, et vice versa. Pour être certain de décrocher un crédit auto au meilleur taux, optez pour une valeur sûre : le comparateur de crédit auto en ligne. En quelques clics, vous pourrez trouver l’emprunt auto le plus adapté à vos besoins, et ce pour tout type de véhicule.